Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #bien etre catégorie

Grand ménage !!

Grand ménage !!

.

.

.

.

.

.

Bon, l'idée principale, c'est LE MOINS POSSIBLE !!

- le moins de produits possibles

- le moins d'ingrédients possibles

etc.

Bref, vous avez compris le principe ! (Akita l'a un peu pris au pied de la lettre...)

Les mots soulignés renvoient vers les produits en cliquant dessus quand je les achète en ligne et les images, dans la mesure du possible, sont celles des produits que j'utilise ! Sinon la plupart du temps les autres produits viennent de SATORIZ, la chaîne de magasins bio.

Grand ménage !!

Pour faire le ménage :

- De la javel

- Du vinaigre blanc

- Du savon noir

Ce sont les seuls produits que j'achète en supermarché

J'utilise, entre autre, le vinaigre pour la cuvette des WC, le savon noir pour... à peu près tout (à noter qu'il faut rincer derrière) et la javel pour tout ce qui a besoin d'être blanc et/ou désinfecté (comme tout mes ustensiles après avoir préparé du curcuma, par exemple, ou mes éponges de temps en temps).

Les seuls produits "manufacturés" que j'utilise : le liquide vaisselle et la lessive. Bon, bios quand même !

Pour la lessive :

- Ben la lessive, bien sûr !

- Du bicarbonate de soude

- Du vinaigre

- Des balles de squash

Alors votre linge ne sent pas le vinaigre après bien sûr ! Les balles, c'est pour zapper l'assouplissant ! Après avoir testé les balles de tennis qui laissent des petits fils jaunes partout, après avoir vu le prix des balles de lavage vendues dans le commerce, je vous recommande fortement les balles de squash, qui sont parfaite ! ça fait presque 10 ans que j'ai les miennes dans mon tambour et elles n'ont pas bougé !!!

J'ai un pistolet anti-tâches pour les cas extrêmes, mais pour la lessive de tous les jours, ça marche très bien !

Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!

Dans ma salle de bains :

- Un pain de savon saponifié à froid bio

- Un shampoing et un après shampoing sans sodium laureth sulfate, sans silicone et sans paraben (sans rien, quoi !!)

- De l'huile de jojoba

- De l'huile essentielle d'arbre à thé

- De l'huile essentielle d'oranger

- De la protéine de riz

- Du beurre de karité

- De l'aloé vera

Bon le savon, si comme moi vous avez la peau qui craque et que vous ressemblez à un crocodile, c'est savon surgras obligatoire ! La saponification à froid, ça veut dire que les matières première sont chauffées à 40° maxi pour préserver les composants et il est recommandé pour les peaux à problèmes par exemple.

Pour les cheveux, si vous passez au shampoing naturel, sans tous les produits chimiques qu'on soupçonne aujourd'hui d'être des perturbateurs endocriniens, il faut savoir une chose : ça lave pas pareil !! Les produits de grandes surfaces vous font de beaux cheveux tous doux déjà sous la douche, bien enrobés d'extrait de perles, de caviar et de glossy glossy, les produits naturels... lavent... ça surprend au début parce qu'on a l'impression d'avoir un balais-brosse sur la tête, les cheveux sont tous rêches !! Et selon les marques, ben c'est vrai !! J'ai essayé Melita avant et si j'ai lu pleins de témoignages dithyrambiques, sur moi ça a été la CA-TA !! J'ai dû me couper 20 cm de cheveux complètement cramés !!! Bref... j'ai trouvé la marque qui me va (cosmo natural), mes cheveux sont tous doux (pas sous la douche mais une fois secs) et j'enrichi mon shampoing et après shampoing avec de la protéine de riz, c'est magique !! Je verse une fiole dans ma bouteille de shampoing et je secoue bien, pareil avec l'après shampoing ! ça coûte presque rien et c'est un super hydratant !

Je n'utilise pas de sèche-cheveux, je fais un masque au beurre de karité 1 fois par mois et j'ai la chance d'avoir des cheveux assez coopératifs pour ne pas avoir à utiliser de gel. Si vraiment ils ont décidé de clamer leur indépendance, je me suis fait un spray, en gardant une bouteille avec un pschitt et en y mettant de l'eau et 15 gouttes d'HE d'oranger doux, qui sent la sucette chupa chups ^_^

Sur ma figure, je mets de l'huile de jojoba (qui sent pas très bon mais on en mets vraiment pas beaucoup), qui a une composition très proche du sébum créé par la peau naturellement. Donc le message est : "c'est bon, pas la peine de faire du gras, y a déjà tout ce qu'il faut !". Aussi conseillé en cas de peau à problèmes. Quand j'ai des boutons (oui je suis restée très jeune dans ma tête...) hop ! un coton-tige et de l'HE d'arbre à thé pour sécher tout ça !!

L'aloé vera, mon sauveur... J'ai découvert ce produit pour soulager les coups de soleil et c'est vraiment efficace !! Ensuite j'ai découvert que ça marchait sur toutes les irritations, rougeurs, démangeaisons... et enfin, je l'utilise aujourd'hui sur ma collection de cicatrices ! En fait il faut chercher le gel d'aloé vera, à 99% constitué d'aloé vera, pas les crèmes à base de... ça coûte moins cher (une dizaine d'euros) ça se conserve au moins 1 an et c'est apaisant, cicatrisant et antiseptique !

Bon après y a aussi un peu de maquillage quand même (surtout la marque UNE), un écran total pour ma pauvre peau de hollandaise, une collection d'huiles pour le corps que ma maman m'a offertes et que j'utilise à chaque fois qu'il me tombe un œil (j'y vois encore bien, merci) (d'où la peau de croco !) un savon désinfectant genre septivon en cas de rencontre fortuite avec une tique, des crèmes qu'on m'a offertes et que j'utilise aussi souvent que les huiles... (sans rire, un tube de crème me dure 2/3 ans... voilà la fréquence...) bref, LESS IS MORE !!

Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!Grand ménage !!

Dans mon jardin :

- Du savon noir (encore ?)

- Des huiles essentielles

- De la terre de diatomées

- De l'huile de coude ! ^_^

Pour arroser un peu tous les jours, j'ai un truc ! Je mets un seau dans ma douche et en attendant que l'eau chauffe, je mets le pommeau dans le seau et je récupère un seau presque entier tous les jours !! Et ça marche aussi en mettant une petite cuvette dans l'évier de la cuisine et en gardant l'eau qui a servi à laver les légumes, à rincer une tasse, etc. Non seulement c'est très pratique pour arroser, mais ça nous fait aussi prendre conscience de la quantité d'eau qu'on "gâche" dans une journée...

Pour les insectes, maladies et autres nuisibles, je fais ma petite mixture que je vaporise 1 fois par semaine idéalement, 1 fois toutes les 2 semaines s'il a pas plu ça passe, tout dépend de l'ampleur de l'invasion ! La recette, dans mon pulvérisateur de 2L : 1 bouchon de savon noir (hyper important, sinon les HE vont brûler les plantes !) et quarante à cinquante gouttes d'HE. Pour choisir les bonnes huiles, rien de plus simple ! Il faut chercher un peu sur les internets les huiles qui marchent bien, il y en a des dizaines, et ensuite j'ai fait mon choix... rapport au prix ! Et ça marche très bien !! Le seul problème, c'est que toutes les solutions naturelles ont un inconvénient, s'il pleut, faut recommencer !

Une petite liste non exhaustive mais que j'ai déjà testées et approuvées :

- Citronnelle

- Lavande

- Pin sylvestre

- Romarin

- Eucalyptus

- Cèdre

- Lemon grass

- Menthe

- Thym

- Niaouli

- Arbre à thé

- Cyprès

La terre de diatomées est une poudre blanche minérale qui absorbe l'humidité. ça marche bien pour repousser les escargots et limaces et déplaît en général à tous les insectes. ça peut même servir pour traiter les animaux de compagnie contre les puces et les tiques, il suffit d'en saupoudrer un peu en les caressant à rebrousse-poil. Après, ma podinguette allant souvent dans les coins à lapins, donc pleins de tiques, c'est un peu insuffisant et j'utilise un spray répulsif en plus, mais ça sera un autre sujet !

L'huile de coude... well... quand j'ai commencé mon jardin, j'ai décidé d'en faire un jardin "pod friendly", donc sans produits chimiques, donc bio. Ceci implique de désherber à la main, d'aller à la chasse aux escargots régulièrement accroupie, avec ses p'tits bras, de traiter / pulvériser plus souvent et de recommencer quand il pleut, mais aussi, à mon avis, d'avoir une autre approche. Les "mauvaise herbes" par exemple sont souvent très jolies et bien plus résistantes que la pelouse, donc j'en laisse une grande majorité, tant qu'elles ne sont pas trop grandes pour que le jardin reste un minimum civilisé et pratiquable

Grand ménage !!Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!
Grand ménage !!Grand ménage !!

Et voilà !

That's all folks !

(faut que je m'y remette, c'est du boulot tout ça !)

N'hésitez pas à partager vos trucs et astuces aussi, je suis preneuse !!!

^_^

Grand ménage !!

Voir les commentaires

Superaliment n°2 : Le Curcuma

Superaliment n°2 : Le Curcuma

Je continue sur ma lancée, avec aujourd'hui : le CURCUMA !!!

Alors, concernant tous ses bienfaits, je ne vais pas m'étendre, vous trouverez toutes les informations nécessaires en cliquant ici

Un petit résumé quand même :

- Le curcuma protège le foie, la vésicule biliaire et le système digestif en général

- Accélère la guérison des ulcères

- Participe à la prévention du cancer du côlon, du pancréas, de la prostate, de la peau, de l’œsophage, du foie, des poumons...

- Diminue l'excès de cholestérol et combat le diabète

- Est un brûleur de graisses naturel

- Préviens la faiblesse des reins, les hémorroïdes et les colites

- Est un anti-inflammatoire puissant, notamment pour les articulations et les douleurs musculaires

- Combat la maladie d'Alzheimer

- Combat les infections respiratoires et les virus (bronchites, asthme, grippes, rhumes...)

- Purifie le sang et la lymphe, supprime les toxines

- Combat l’eczéma

- etc.

Superaliment n°2 : Le Curcuma

Je vais surtout vous parler de l'usage que j'en fais, moi ^_^

Précaution d'usage et avertissement : achetez le curcuma bio, en poudre ou entier mais bio !! Le curcuma en poudre du supermarché est souvent de faible qualité et les principes actifs sont quasi-inexistants. En plus, il est souvent traité chimiquement contre les germes et les bactéries et du coup rebelote, les principes actifs en sont diminués d'autant !!!

Attention quand vous rapper le curcuma frais, ça tache BEAUCOUP !!! Votre planche à découper, le filtre de la tellière, les tupperwares et surtout les doigts, tout est jaune instantanément !!!

Superaliment n°2 : Le Curcuma
Superaliment n°2 : Le Curcuma

Dans mes plats, c'est assez simple, j'utilise le curcuma en poudre et j'en mets partout où la couleur orange passe inaperçue : dans la sauce tomate de mes pattes, dans la crème de mes plats mijotés (genre dans ma poêlée de carottes), dans ma soupe de courges...

J'en mets dans ma sauce de salade... Quoi ?!?

Je m'explique : je n'aime pas la vinaigrette, c'est comme ça, chacun sa croix... par contre j'adore cuisiner et trouver des nouvelles idées !! Donc, j'ai élaboré une recette de sauce de salade un peu... différente... mais que même les enfants (et ma belle-sœur) aiment, c'est pour dire !!!

La recette, sans quantités parce que je fais tout à l’œil et surtout au goût...

- du fromage blanc (dans mon cas de soja, mais le principal est qu'il soit nature)

- du concentré de tomates ou du coulis ça marche aussi mais sans ingrédients supplémentaires !!

- des herbes de Provence, du sel et du poivre

- une pincée de piment

- du curcuma of course !

- d'autres épices au feeling (selon mon humeur : paprika, muscade, ciboulette, curry... sky is the limit !!!

- une cuillère à café de sucre... oui oui, vous avez bien entendu, il s'agît de contrecarrer l'acidité de la tomate !!! Pour ma part, sucre de coco, sinon du sucre complet fait l'affaire (on parlera un de ces jours des méfaits du sucre blanc et de la grosse arnaque du sucre roux qui est du sucre blanc recoloré...)

- Après avoir remué un peu je goûte pour vérifier que tout est équilibré et selon je rajoute un ingrédient ou un autre

- Enfin je termine en rajoutant du fromage blanc ou du lait (de chanvre dans mon cas pour son arrière goût de noisettes) pour avoir la bonne consistance : pas trop liquide mais pas trop épais non plus !

Je secoue tout ça dans mon shaker et hop ! au frigo !! Attention, acidité + fromage blanc, ça ne se garde que 3/4 jours, pas plus !!! Mais vous vous en rendrez compte si c'est passé, ça fait du gaz ^_^

Superaliment n°2 : Le Curcuma
Superaliment n°2 : Le Curcuma

Dernière utilisation du curcuma et pas des moindres : ma boisson !

Je ne bois plus de soda ou d'eau en bouteille depuis longtemps, d'un point de vue nutritionnel et écologique, c'est un désastre !!

OK mais l'eau du robinet, c'est fade et selon l'endroit où vous habitez, c'est pas top... sans parler de l'arnaque brita ou autres, qui enlèvent ce qui est bon ou pas nocif dans l'eau, genre le calcaire (c'est mauvais pour la lunette des toilettes, mais pas pour nous les humains !!) et laissent les métaux lourds et pire, enlèvent le chlore qui empêche votre eau de tourner au bouillon de culture !!!

Mon alternative : les herbes !!!

J'ai des mélanges d'herboristerie, selon les cas, les besoins et mes goûts, par exemple avec de la menthe ou des fruits secs en été, du fenouil pour la digestion, etc. auxquels je rajoute du curcuma et du gingembre en rhizomes, coupés en fines lamelles et quelques grains de poivre noir. Le gingembre a pleins d'effets bénéfiques (mais ça sera un futur sujet) et le poivre noir facilite l'absorption du curcuma !

Je rajoute enfin de la stévia, de la vraie, en poudre verte (les sucrettes à la stévia qu'on trouve en supermarché n'en contiennent que très peu et son surtout de l'aspartame...). ATTENTION : la vraie stévia a un goût très prononcé de réglisse et je ne l'utilise que dans mes infusions, impossible dans le café par exemple, le goût est trop fort... pour mes boisson j'en mets juste assez pour éviter l'amertume en refroidissant et donner un petit goût sucré mais léger, pour pas avoir le goût de réglisse qui écrase tout le reste !

Je mets le tout dans ma tellière à infuser 10 à 15 mn selon le mélange du jour et je filtre.

Je mets tout ça dans des bouteilles en verre jusqu'à la moitié et je complète avec de l'eau et hop ! au frigo ! Et j'ai une bonne boisson pour les jours à venir !!

Pour ceux qui ont déjà fait du thé glacé, c'est le même principe ! C'est un peu moins amer quand c'est froid mais ça dépend des herbes utilisées !

Superaliment n°2 : Le Curcuma
Superaliment n°2 : Le Curcuma

Bonus :

Boisson magique pour l'hivers :

L’infusion citron gingembre curcuma :
- 1 cuillère à café de racine de curcuma frais râpé ou 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre
- 1 cuillère à café de racine de gingembre frais râpé ou 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
- 2-3 tours de poivre noir (pour augmenter la biodisponibilité du curcuma)
Jus d’1/2 citron
- 2 cuillères à café de miel bio (facultatif)
- 1 tasse et demi d’eau chaude

Mélanger le curcuma, le gingembre et l’eau dans une casserole à feu moyen-élevé. Laissez mijoter pendant 5 à 10 minutes, assurez-vous que ça ne bout pas. Filtrez et versez dans une tasse. Ajoutez le jus de citron et le miel et mélangez bien.

Superaliment n°2 : Le Curcuma

Voir les commentaires

Superaliment n°1

Superaliment n°1

Comme prévu, je diversifie un peu mes sujets avec, pour commencer, une question alimentaire, mais pas que !

Premier épisode de la série "superaliments" avec ma meilleure amie : l'AIL !!!

Toutes les sources et plus de détails en cliquant sur les mots soulignés !

Superaliment n°1

J'ai découvert ce remède l'été dernier, en cherchant un répulsif naturel contre les moustiques. Cette année a été assez terrible dans le sud-est, puisqu'on a aujourd'hui toutes les familles représentées (moustique tigre, moustique de chez nous, phlébotome...) et qu'elles se relaient 24h/24 !!!

Je n'avais pas très envie de mettre une prise "chimique" en permanence, j'ai donc cherché une alternative et j'ai essayé l'ail et... ça MARCHE !!!

Superaliment n°1

Au début j'en mettais une gousse dans toutes mes salades mais l'ail cru... c'était un peu fort pour moi et j'avais surtout un arrière goût dans la bouche pour le reste de la journée...

J'ai trouvé la solution : je ne le mâche pas !! J'avale la gousse comme un comprimé ou, si elle est trop grosse, je la coupe mais je l'avale quand même tout rond et après avoir demandé à plusieurs amis et même ma maman, tout le monde m'a confirmé que je ne sentais pas du tout l'ail ! (attention quand même, si vous le mâchez, l'ail fait partie des quelques aliments qui peuvent se faire sentir par les pores de votre peau !) Par contre, les moustiques le sentent, eux ! J'ai passé l'été avec une dizaine de moustiques dans la maison en permanence et je n'ai pas été piquée une seule fois !!!

La seule exception... c'est quand je suis allée en Camargue en plein été... là, ils ont trop faim, ils attaqueraient même la gousse d'ail directement !!! Mais sauf ce cas extrême ou si vous allez sous les tropiques, pour le reste de la France, ça marche super bien !!!

Superaliment n°1

Et à l'automne, alors que j'allais arrêter mon remède anti-moustiques, j'ai découverts toutes les autres vertus de l'ail... depuis, je suis accro !!

Superaliment n°1

Antioxydant

C’est un puissant antioxydant. En effet, il contient des flavonoïdes, des tocophérols, des stéroïdes, des polyphénols, et de la vitamine C, qui permettent de lutter contre les radicaux libres et de prévenir les maladies liées au vieillissement.

Superaliment n°1

Source de minéraux

L’ail est riche en minéraux tels que le manganèse, le phosphore, le potassium et le cuivre. En effet 100 g d’ail apportent plus de 20 % des apports journaliers recommandés en manganèse, phosphore, potassium et cuivre, en vitamine C et B6.

Superaliment n°1

Anti-inflammatoire antimycosiques et antiseptique naturel

Il y a même des études en cours pour créer un médicament à partir d'ail pour soigner les infections urinaires, puisque certaines bactéries deviennent résistantes aux antibiotiques. Les recherches en cours tendent à montrer que les principes actifs de l'ail viennent à bout de ces bactéries, sans créer de résistance et sans aucun effet secondaire !

Les reins et la vessie sont stimulés et nettoyés : l'ail agit positivement sur la cystite et la rétention urinaire. Il prévient la formation des dépôts calcaires aux reins et les aide à se dissoudre et à disparaître.

Superaliment n°1

Contre l'arthrose

Des médecins britanniques ont découvert début 2011 que tous les alliacés préviennent également l’apparition de l’arthrose, notamment de la hanche. Ils ont comparé les cartilages de 543 couples de jumelles âgées de 46 à 77 ans au régime alimentaire très différent. Résultat : ceux des femmes qui mangent régulièrement beaucoup d’ail, d’oignon et/ou d’échalote sont en meilleur état. Cette différence, due à l’action anti-inflammatoire de l’allicine, est parfaitement visible aux rayons X.

Superaliment n°1

Bon pour le régime !!

Sauf contrainte et forcée, je ne fais pas de régimes... JAMAIS !!! Je suis plutôt le genre un peu énervante qui mange normalement à tendance tout le temps et qui ne grossit pas ou peu (et qui perd le poids pris à chaque fois qu'elle éternue)(merci maman).

Petite parenthèse

Je creuserait le sujet peut être un jour sur les secrets de ma cuisine, qui me permet de ne pas me priver sans grossir et en pétant la forme, en plus d'avoir une podinguette sur ressors qui "m’emmène" courir plusieurs heures par jour, tous les jours (rien ne l'arrête, elle adôôôre la pluie...), en plus d'avoir du mal à rester assise à un bureau toute la journée, donc quand je n'ai pas de chantiers ou de rendez-vous extérieurs, à ma pause déjeuner, je vais faire le tour du bloc à pieds pour me dégourdir les pattes et en plus des 30 à 45mn d'étirements/yoga que j'essaie de faire tous les matins (certains réveils sont plus durs que d'autres...), bref, je suis contre les régimes du genre qu'on voit dans les magazines !!! Je n'ai pas exactement une taille mannequin mais j'ai la bonne taille à mes yeux et elle ne bouge pas, ce qui est le signe d'un poids équilibré !!! Ceci dit, ayant une bonne amie qui est au régime une fois sur deux, je compatis ^_^

Fin de la petite parenthèse

Donc, pour celles que ça intéresserait :

L’ail et l’oignon aident à dégonfler et sont diurétiques car ils contiennent beaucoup de fructosanes et de potassium, qui favorisent l’élimination urinaire. Une molécule (la vinyldithiine), essentiellement contenue dans les préparations d’ail macéré dans l’huile, inhiberait la différenciation des préadipocytes en adipocytes, capables de stocker des triglycérides. Chez les personnes en surcharge pondérale importante, elle freinerait par ailleurs l’accumulation des macrophages au voisinage des adipocytes,atténuant ainsi l’état inflammatoire chronique qui auto-entretient l’expansion du tissu adipeux.

Superaliment n°1

Contre les coups de froid (rhumes, bronchites, sinusites...)

Certaines études suggèrent que l'ail pourrait aider à prévenir le rhume. En effet, dans une étude, deux groupes ont été comparés : l’un consommait un supplément d’ail et l’autre un placebo et ce durant 12 semaines pendant la saison froide (novembre à février). Les résultats démontrent que ceux qui étaient dans le groupe avec un supplément d’ail ont eu moins d’épisodes de rhume que ceux qui avaient pris un placebo. De plus, quand ils avaient un rhume, les individus qui étaient dans le groupe avec un supplément d’ail ont vu leurs symptômes diminuer plus rapidement que ceux qui avaient pris un placebo.

Superaliment n°1

Pour lutter contre les verrues

Bon, là, comme pour le régime, je ne suis pas concernée, donc je ne fais que relayer l'info !

Selon certaines recettes de grand-mères, l’ail serait efficace pour lutter contre les verrues. Broyé et appliqué sur la verrue toute une nuit à l’aide d’un pansement, ses vertus antibactériennes, antimycosiques et antivirales lui permettrait d’en venir à bout. Le processus peut s'avérer plus ou moins long. L’opération est donc à renouveler jusqu’à ce que la verrue ait totalement disparu. Attention toutefois à bien protéger la peau autour de la verrue pour qu’elle ne soit pas brûlée.

Superaliment n°1

Bon pour le cœur

Parmi les aliments présentant un effet cardioprotecteur spécifique, l’American Heart Association (AHA) pointe les noix, le soya, les légumineuses, le thé... et l’ail.

L’ail permettrait en effet de réguler le taux de cholestérol total, de lutter contre le « mauvais » cholestérol et de faire baisser le taux de triglycérides – autres graisses qui augmentent le risque de maladies cardiovasculaires dans le sang. D’après les études scientifiques, cet effet protecteur s’observerait à partir d’une consommation quotidienne équivalente à 2 g à 5 g d’ail cru (1 gousse d'ail).

Superaliment n°1

Pour finir, petite parenthèse "ail germé"...

J'ai essayé les 2, avec ou sans le germe, sur moi ça ne fait aucune différence... ni au goût, ni cuit, ni au niveau de l'haleine ou des odeurs corporelles, mais il semblerait que pour les gens qui ont une digestion difficile, enlever le germe facilite les choses, donc libre à vous de l'enlever ou pas, mais sachez quand même que l'ail germé contient plus d'anti-oxydants et que les bienfaits de l'ail sont concentrés dans... le germe !!! Après, les principes actifs tel l'allicine sont plus concentrés dans le germe mais sont aussi ce qui donne son odeur forte à l'ail...

Superaliment n°1

En bonus, l'ail serait un aliment aidant à lutter contre le cancer.

De nombreuses études montrent que l’ail aurait des propriétés anti-cancer. En effet, des composés de l’ail tels que l’allicine ralentiraient le développement de certains cancers digestifs en agissant à la fois sur la croissance des cellules tumorales et sur les cellules endommagées par des substances cancérigènes. Ainsi, pour les auteurs de ces travaux, une consommation hebdomadaire de 6 gousses d’ail permettrait de réduire de 30 % le risque de cancer colorectal et de 50 % le risque de cancer de l’estomac.

Je vous le mets en bonus parce que je me méfie toujours des remèdes miracles qui réduisent à néant quelques siècles de recherche médicale, mais je pense aussi sincèrement qu'on est ce que l'on mange et qu'une bonne alimentation peut avoir une très forte incidence sur notre santé !

Et je ne pouvais pas terminer sans une blague pourrie... et ça me fait rire...

Et je ne pouvais pas terminer sans une blague pourrie... et ça me fait rire...

Voir les commentaires