Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il était une fois...

Il était une fois...

Pour ceux qui trouveraient ce blog un peu trop "cul-cul"... C'est bien vrai !

On peut écouter de la musique qui pique, ne pas toujours parler avec des pétales de roses dans la bouche (qui m'a traité de capitaine haddock, QUI ?!?) et malgré tout aimer les cupcakes et le vernis à ongles !!!!

En plus, j'en place une pour ma maman, de tous les gens qui peuvent lire ce blog, c'est elle la plus importante et pour ma maman, je suis une vraie demoiselle bien comme il faut... enfin je fais mon maximum, hein !

Si vous êtes pas sages, la prochaine fois je poste des photos de chatons avec des petites étoiles !

Bisous !

Il était une fois...

"Un de nos amis marchait sur une plage mexicaine déserte, au coucher du soleil. Peu à peu, il commença à distinguer la silhouette d'un autre homme dans le lointain.

Quand il fut plus près, il remarqua que l'homme, un indigène du pays, ne cessait de se pencher pour ramasser quelque chose qu'il jetait aussitôt à l'eau.

Maintes et maintes fois, inlassablement, il lançait des choses à tour de bras dans l'océan.



En s'approchant encore davantage, notre ami remarqua que l'homme ramassait les étoiles de mer que la marée avait rejetées sur la plage et, une par une, les relançait dans l'eau.



Notre ami était intrigué. Il aborda l'homme et lui dit : « Bonsoir, mon ami. Je me demandais ce que vous étiez en train de faire. »


« Je rejette les étoiles de mer dans l'océan. C'est la marée basse, voyez-vous, et toutes ces étoiles de mer ont échoué sur la plage. Si je ne les rejette pas à la mer, elles vont mourir du manque d'oxygène. »


« Je comprends », répliqua notre ami, « mais il doit y avoir des milliers d'étoiles de mer sur cette plage. Vous ne pourrez pas toutes les sauver. Il y en a tout simplement trop. Et vous ne vous rendez pas compte que le même phénomène se produit probablement à l'instant même sur des centaines de plages tout le long de la côte ? Vous ne voyez pas que vous ne pouvez rien y changer ? »

L'indigène sourit, se pencha et ramassa une autre étoile de mer. En la rejetant à la mer, il répondit :

« Ça change tout pour celle-là ! »."


Jack Canfield et Mark V. Hansen

Il était une fois...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :